Thailande Max

Le moine thaïlandais qui aimait les filles et l'argent | Thai Max

Thai Max

 

Le moine thaïlandais qui aimait les filles et l'argent

Je vous rappelle tout d’abord que 95% des Thaïlandais sont bouddhistes pratiquants, c’est l'un des taux les plus élevés du monde.
Et le pays du sourire compte environ 300.000 moines qui arpentent les rues en robe safran. 
Mais comme le rappelle l’hebdo français l’Express, ces dernières années le clergé du royaume de Thaïlande a souvent fait la une des journaux pour des scandales: des cas d'usage de drogue, d'ivresse, de paris et de recours à des prostituées. 
Wiraphon Sukphon, 37 ans, plus connu comme Luang Pu Nen Kham, son nom de moine, vient d’être arrêté à Bangkok à sa descente d'avion après son extradition des Etats-Unis, où il avait fui en 2013 au moment où la police avait commencé à enquêter sur lui.  
Avant son exil, une photo de lui avait fait le tour des réseaux sociaux: on le voyait dans un jet privé, grosses lunettes de soleil sur le nez, son sac Louis Vuitton à ses côtés et une liasse de billets dans les mains. 
Il est soupçonné d'avoir violé une mineure qui aurait eu un enfant de cette relation. 
Par ailleurs, son train de vie était bien loin du dépouillement demandé aux moines. La police a saisi lors de son enquête des biens d'un montant de 24 millions de bahts (620.000 euros), trois voitures dont une Porsche et une Mercedes-Benz, ainsi d'une moto Harley-Davidson. 
Jeudi, il a nié toutes les accusations et n'a pas demandé à être libéré sous caution. 
De plus en plus de Thaïlandais s'élèvent aujourd’hui contre une conception souvent mercantile du bouddhisme.
Pour eux, des moines sont maintenant plus soucieux de susciter les donations que de méditer.
Est-ce l’arrivée de la société de consommation en Thaïlande qui provoque cela ?

Source : Lexpress.fr



Commentaires

Ajouter un commentaire